Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Anne Lorraine: une rose assassinée

7dab74e7da4af02f9f69b0da5e63b9bd.jpg
933d06e01e9464dec36512ccdae022ba.jpg
ad86ead4688953ed09d52913ca7b580d.jpg

Mon amie Alice est allée hier participer à une messe à Paris à la mémoire d'Anne Lorraine Schmitt sauvagement assassinée dimanche 25 novembre 2007 dans le RER D.

Belle et intelligente, elle aurait été journaliste au printemps 2008. 

Aujourd'hui les obsèques avaient lieues à Senlis.

Ainsi qu'à Paris, la colère et l'injustice devant tant d'horreur se sont exprimés dans la prière et le recueillement.

Il n'y a pas de mots pour exprimer l'admiration que je ressens.

Des réactions si dignes face à une telle tragédie : une belle leçon d'humanité.

 

"Et, rose elle a vécu ce que vivent les roses: l'espace d'un matin"

(François de Malherbe) 

Les commentaires sont fermés.